SHI Jindian 师进滇 (Chine)

SHI Jindian 师进滇 (Chine)

2012/03/16 : Exposition de Awena COZANNET, SHI Jindian 师进滇, Rhizome – Lijiang art center, Chine

« Je prends des notes avec des fils d’acier. C’est à la fois virtuel et intentionnel. Lorsque je fais face à une sculpture, je me demande si je peux la faire parler ou même chuchoter. Je rêve à ce qu’elle puisse chanter. Dans mon imagination, j’attribue ces chants à des choses anciennes, qui prennent forme et chantent à leur tour dans le feu. » Shi Jindian 师进滇, extrait d’interview

Le travail de SHI Jindian 师进滇 reproduit en fil de fer et grillage et dans ses moindres détails toutes sortes d’objets : motocycles, habits, nuages, rochers, portes, cithare à sept cordes… Ce sont autant des objets modernes que représentant des temps immémoriaux. Toute une iconographie qu’il recouvre de fer – une véritable ornementation – formant une nouvelle carapace à l’objet. Il garde la mue.

Un travail d’orfèvre entre le plein et le vide, entre destruction et création : sa sculpture ne commence à exister que lorsqu’elle est brûlée.

Les œuvres de SHI Jindian 师进滇 sont basées aussi bien sur « la déconstruction » que sur « la reconstruction » de matières. Son processus de création serait semblable à une voie Zen, calme et infini.

SHI Jindian 师进滇 est devenu un artiste unique dans le monde de l’art contemporain chinois de nos jours. Ses œuvres sont exposées dans des musées, ou autres structures culturelles ou collectées par des mécènes en Chine, USA, Europe, Australie et Corée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *