Un peu d’Alice

24, 25 mai – 8 juin 2003

Titre évocateur de la féerie mise en scène par l’association Caméléon au Pavillon de Lanfant le samedi 24 et dimanche 25 mai et jusqu’au 8 juin 2003 pour l’exposition

Odile Baurens et Michael Cohen s’inscrivent dans une démarche avant-gardiste dans la veine du festival des jardins de Chaumont-sur-Loire ou le Château de Bionnay, pour ne citer qu’eux, et qui proposent des expositions d’art actuel. Avec la volonté de faire ressurgir l’histoire d’un lieu tout en faisant place à l’histoire contemporaine et la volonté de sortir l’art contemporain des lieux conventionnels de diffusion. Leur spectacle obéit à une esthétique relationnelle où le comportement du spectateur tient une place centrale. Le but étant de créer une alchimie entre le lieu, le spectacle et le public.

Pour sa première édition, la biennale d’art d’ici et maintenant Un peu d’Alice vous invite à découvrir un jardin merveilleux où apparitions et étranges sensations sont courantes.

Pour intensément voir, entendre, pour être ici et maintenant et aussi ailleurs et hors du temps

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.